Logement 2017-09-07T14:32:43+00:00

Logement

Forte demande,  offre réduite

Si vous souhaitez vous installer à Versailles, il y a évidemment l’étape logement. Beaucoup de choses dans les agences, souvent à des prix assez élevés, qui ne sont qu’un reflet très partiel de la situation à savoir que la plupart des transactions, 80 % selon les experts, se fait plutôt par le « bouche à oreille » et les contacts sur place, les newsletters privées, les sites comme Gens de Confiance, etc…

En appartement

Si on aime l’ancien, on trouve de beaux appartements, parfois avec jardin, dans des grandes maisons divisées ou de petit immeubles dans l’hyper centre, les fameuses meulières. Dans le plus récent, on peut citer quelques grands complexes outre Satory très spécifique (quartier militaire), l’ensemble des immeubles de Parly 2 au Chesnay (7 500 biens tout de même), l’ensemble Grand siècle ou les nombreux immeubles de Jussieu. On peut se loger dans ses appartements à des prix plus modestes qu’ailleurs avec un taux de rotation suffisant pour avoir une offre régulière.

Une idée de l’offre logement en appartement (de gauche à droite, quartier Saint-Louis, Grand-siècle, Jussieu, quartier rive-droite ou Montreuil) © AnnaClick

En maison

Les Parisiens fraîchement arrivés, attirés par la douceur de la vie versaillaise ou franchissant enfin le périph à l’arrivée du troisième, raflent les belles maisons en vendant leur 120 m2 haussmannien. A Porchefontaine, Viroflay ou le Chesnay on peut encore faire de belles affaires avec des maisons XXème dont le COS permet l’agrandissement.Le côté pavillonnaire de ces quartiers , certes moins chic que Versailles centre, abrite de ravissantes maisons et il y règne une belle convivialité entre les habitants.

Une idée de l’offre logement en maison (de gauche à droite, quartier Porchefontaine, Plateau St Antoine, Montreuil) © AnnaClick

Tarifs

A la location

Il faut compter entre 17 et 20€/m2 par mois selon la taille et l’emplacement du bien.

A l’achat

Le prix du m2 tournent autour de 6-7 000€/m2 avec des pics dans les quartiers le plus prisés (allant jusqu’à 10 000€/m2) et moins de  5 000€ dans certains quartiers ou dans les communes limitrophes (fourchettes à titre d’exemple). Il n’est pas rare de voir les maisons familiales avec charme les plus prisées s’échanger autour du million d’euros, tandis que les belles (et grandes) meulières s’envolent vers des sommets parfois à plusieurs millions d’euros. Il existe aussi encore des opportunités de maisons plus récentes, du siècle dernier, parfois avec travaux, entre 500 000 et 800 000 euros mais,  très demandées, elles partent très vite sur un marché avec une offre largement inférieure à la demande.

Rejoindre
la communauté
Suggérer
une adresse
Proposer
un événement