Le bonheur en triporteur

Agnès Benoit - 28 mai 2018

Autrefois, avant l’avènement de l’automobile, c’était l’outil de livraison urbain par excellence. Le tout-voiture avait avalé le triporteur mais il revient en force, depuis les Pays-Bas, sous la délicate appellation « vélo-cargo », désormais chargé d’enfants, plus que de courses, même si les deux ne sont pas incompatibles ! On en croise de plus en plus à Versailles, de jolies jeunes femmes au guidon et des bambins ravis, nez au vent, dans leur bac. Ecolo, économiques et pratiques, ils permettent d’oxygéner la famille et de faire du sport. Pour faire du bien à la planète, avoir de jolies gambettes tout en promenant les enfants, toutes en selle !

Perrine et ses enfants by ©AnnaClick

« C’est bien simple, c’est ma voiture, explique Marthe, Chesnaysienne et fan depuis 4 ans. Je fais tout avec, j’emmène les enfants à la crèche, à l’école et même mon matériel pour aller travailler. Moi qui déteste être enfermée dans une voiture, c’est l’idéal. Certes l’hiver, c’est moins glamour, ou lorsqu’il pleut, mais je prends l’air, je fais du sport…dans mon quartier qui est ingarable, c’était la seule solution ». Pour Carole qui possède un biporteur, « il permet de gagner du temps, on ne tourne plus pendant des heures et on ne paye plus de stationnement. C’est LA solution à Versailles, pour faire ses courses en centre-ville, avec des enfants et revenir à la maison ! »

Le phénomène n’est pas local, en Europe du Nord, c’est le moyen de transport par excellence en ville. Dans une cité vélophile comme Copenhague, 25% des familles avec deux enfants ou plus en possèdent un. La marque hollandaise Babboe a d’ailleurs été créée par des parents soucieux de transporter leurs enfants de manière plus écologique. Charles Thibault, un des quatre fondateurs du Triporteur, un site de réparation vélo itinérant, qui s’installe à la gare du Vésinet comme sur la Place du Marché Notre-Dame à Versailles, observe l’ampleur du phénomène « triporteur » à Versailles. « Nous en vendons et en réparons de plus en plus, depuis trois ans maintenant. Des législations comme Vigipirate qui interdisent le stationnement aux abords des écoles ont accéléré la mode. Du domicile à l’école, il y a rarement plus de 2 kilomètres ! Nous travaillons avec les marques Babboe et Urban Arrow et 90% de nos clients veulent des triporteurs avec assistance électrique. » Marthe ne cache pas son attachement à cette aide, fort appréciée, lorsqu’il faut monter la pente de Saint-Antoine ! « Versailles est une ville qui a l’air bien plate à première vue, mais il y a beaucoup de faux-plat en fait, et lorsque le bac contient enfants et courses, on sent ses mollets travailler, même avec l’assistance ! Sans je n’imagine même pas !!! »

Lorsqu’Antoine Egho a ouvert sa boutique Vélos du Monde près de Versailles-Chantiers, il a commencé avec le vélo puis s’est rapidement mis au triporteur. Il privilégie également Babboe, selon lui, d’un bon rapport-qualité, avec une garantie de 2 ans pour les pieces detachées et 5 ans pour le cadre ! « Leur service client est top ! Et aucun souci avec les bacs en bois car les ceintures de sécurité sont très fiables, les freins à disque puissants, les petits bancs bien rembourrés et de toutes façons on ne peut pas aller très vite….mes clientes recherchent des triporteurs car ils sont plus stables que les bi et on peut charger jusqu’à 4 enfants. Certaines familles vendent leur voiture pour en acheter un ! Et surtout on en a toujours en stock ce qui est important pour tester chaque vélo-cargo, les manœuvres… » explique Antoine.

Le royaume des vélo-cargo est protéiforme. Avec deux roues ou trois roues, une plateforme à l’arrière ou à l’avant, on trouve toutes les configurations mais le plus connu et certainement le plus stable, c’est le triporteur qui peut supporter de lourdes charges. Le biporteur avec ses deux roues requiert plus d’équilibre, il est beaucoup plus sportif !! Sa capacité de charge est parfois moins importante mais il est plus efficace pour se faufiler dans la circulation urbaine. Il y a même des vélo-cargos spécialisés dans le transport du chien ! Adaptateur pour siège bébé, cape de pluie, ceinture de sécurité quatre points, arceaux avec capote de pluie intégrée, en tout cas tout est imaginé pour la sécurité des enfants et le casque est devenu obligatoire. Les modèles d’Urban Arrow, avec leur bac en métal recouvert, à l’intérieur, de la même matière que l’on trouve dans les casques de motos pour amortir les chocs, est particulièrement apprécié des familles. Comme les triporteurs Amsterdam Air, avec leur bacs en bois, au joli design.

C’est d’ailleurs à Amsterdam, en expatriation, qu’Alexia a découvert le triporteur, le moyen de transport le plus commun pour les enfants là-bas. « Lorsque l’on a des enfants qui ne pédalent pas encore, c’est très pratique, ce qui était mon cas avec mes 3 ! J’ai choisi le biporteur, car plus maniable que le tri, et surtout il va beaucoup plus vite. Mon Bakfiets a passé 4 ans dehors, sous la pluie, la neige et il n’a jamais bougé, je l’ai ramené ensuite à Versailles. A cette époque, il n’y avait pas de casque, ceux qui en mettaient étaient les touristes ! Aujourd’hui que mes enfants sont grands, je ne l’utilise que pour les courses en rabattant la banquette et pour nourrir une famille de 5 personnes, c’est bien mieux que des sacoches sur le vélo, toujours un peu déséquilibrantes. Lorsque Noémie, qui a 9 ans, est dans le bac, sa tête dépasse des poireaux, trop drôle ! Les Versaillaises les utilisent aussi pour pique-niquer au Parc de Versailles, le dimanche. On les repère sur la promenade qui longe l’enclos aux moutons. A Versailles, il faut faire attention aux piétons qui ne repèrent pas toujours la piste cyclable ! Pour les réparations, je suis fidèle à Cyclo Pierrot  avec lequel je prends rendez-vous sur son site internet, et comme on a beaucoup de vélos dans la famille, on fait un tir groupé ! » Attention Alexia est une sportive qui ne possède pas d’assistance électrique, juste ses 4 vitesses ! Chapeau Alexia !!!

Triporteurs neufs à partir de 1500 € sans assistance électrique, 2300 € avec. Marché de l’occasion important!

Adresses :

Vélo Monde, 2, rue Ménard, 78000 Versailles, tel : 01 30 21 32 62

Le Triporteur, sur la Place du Marché de Versailles, tous les 2nd et 4eme mercredi et samedi du mois, réparation et achat de triporteur de la marque Babooe, Charles Thibault : 06 88 47 19 20

Cyclo Pierrot, Pierrot se déplace à Versailles et dans ses environs, mais aussi à domicile pour réparer vos fidèles destriers et les triporteurs bien sûr ! Réserver votre RV sur son site internet, rubrique Agenda, tel : 07 60 99 96 16

 

2018-05-29T11:04:27+00:00

Articles similaires

ZOOM Versailles est un site d'informations indépendant géré par une équipe de bénévoles qui s'adresse aux familles de Versailles et alentour.
Ce site est le vôtre et il ne peut exister que grâce à votre contribution.
N'hésitez donc pas à nous transmettre des modifications, ajouter des informations, ou toutes autres remarques pour son amélioration !
Contactez-nous !


Rejoindre
la communauté
Suggérer
une adresse
Proposer
un événement