Mademoiselle Saint Germain, Histoire de jeunesse

Sabine de Cussac - 11 décembre 2017

Méfiez-vous de vos trajets routiniers ! Ils peuvent faire basculer le cours de votre existence… C’est en passant tous les jours devant le Potager du Roi pour se rendre à son travail que l’idée de lancer une marque de cosmétiques naturels, utilisant les ressources locales, s’inspirant du riche patrimoine versaillais, a germé dans l’esprit de Charles Cracco, pharmacien de son état.

Revisiter les secrets de beauté de la Cour

Versaillais d’adoption, mais Lillois d’origine, Charles Cracco s’est rendu de nombreuses fois dans le château avec famille et amis de passage. Lors de ces visites, il entend parler des parures des dames de la cour de Marie-Antoinette, mais aussi de leurs secrets de beauté, ce qui ne manque pas de piquer la curiosité de ce pharmacien de formation. Alors qu’il vient d’accepter un nouveau poste de chef de projet dans un laboratoire, en empruntant la rue du Maréchal Joffre quotidiennement, il a soudain une idée audacieuse : pourquoi ne pas redonner vie aux cosmétiques du temps de Marie-Antoinette, tout en puisant dans le Potager du Roi les ingrédients qui entreront dans leur composition ?

Il soumet son idée à sa compagne, qui l’aide à affiner son projet : « reprendre des formules anciennes, pourquoi pas, mais en les adaptant, et en les revisitant avec les connaissances scientifiques d’aujourd’hui ; elle trouvait également plus pertinent de faire du « made in France » ». Charles soumet donc son projet au Potager du Roi, et tel un historien, part en quête de vieux grimoires dans les bibliothèques parisiennes, de la BNF en passant par celle de médecine, Paris V.  Fort de son bagage de pharmacien, il s’assure ainsi que les formules anciennes ont un intérêt cosmétique, il confronte recherche historique et faisabilité.

@annaclick

Et j’ai cueilli du romarin…

Un an s’écoule entre cette idée et la sortie de la première gamme, dont l’ingrédient phare est le romarin, du potager du Roi, naturellement ! Cette gamme se décline en trois produits : une crème (hydratante), un baume (nourrissant) et une eau Reine de Hongrie. Cette eau est semblable à 98% à celle qu’utilisait madame de Sévigné. Elle vante ses bienfaits dans sa riche correspondance. On peut ainsi lire en 1675 : « Elle est divine(…) Je m’en enivre tous les jours. J’en ai dans ma poche. C’est une folie comme du tabac ; quand on y est accoutumée, on ne peut plus s’en passer. La grande épistolière l’aimait tant qu’elle en parfumait perruque, linge, et allait jusqu’à en boire… Et en effet, les intérêts du romarin sont nombreux : antioxydant, purifiant, tonifiant, effet bonne mine, il a tout bon, surtout lorsqu’il est l’objet de soins méticuleux, comme c’est le cas au potager du Roi.

Des ingrédients de qualité

« Nous avons récolté le romarin, l’avons fait sécher nous-mêmes, non au four mais lentement, dans une pièce ventilée et, nous l’avons enfin transporté jusqu’à notre usine du Perche : 30 kg de romarin dans une voiture, le parfum devient entêtant…c’était une aventure assez loufoque ! »

@annaclick et Charles Cracco

Le jeu en vaut la chandelle : Mademoiselle Saint Germain propose ainsi des produits avoisinant 100% d’ingrédients français (huile de noisette toastée provenant d’un parc naturel dans le Scoury, huile de prunier de Gascogne) et entièrement naturels. Et Charles fourmille de projets : il souhaite élargir cette première gamme en proposant des produits à base du concombre de Bonneuil, un légume aujourd’hui disparu, beaucoup plus humectant, et ingrédient phare d’une pommade très utilisée par Marie-Antoinette, d’autres à base de géranium, et enfin de cire d’abeilles des ruches du potager du Roi.

Et pour la petite histoire, connaissez-vous la légende parisienne du Comte de Saint Germain ? Il avait la réputation de s’être réincarné et est devenu le symbole de l’éternelle jeunesse : il se réincarne encore aujourd’hui de manière inattendue, en prêtant son nom à des produits qui préserveront votre jeunesse!

@annaclick

Si vous voulez découvrir les produits, vous les trouverez notamment dans la Boutique du Potager du Roi, à l’Atelier des Saveurs, et sur le site Mademoisellesaintgermain.com

Pour Noël, Mademoiselle Saint Germain édite un joli coffret, fruit d’une collaboration avec deux jeunes marques françaises, dans lequel vous trouverez l’incontournable « baume d´éclat », accompagné d’un savon précieux « la manufacture du Siècle » et du massepain au chocolat « les mirliflores ». De quoi gâter vos proches !

2018-01-12T14:32:52+00:00

Articles similaires

ZOOM Versailles est un site d'informations indépendant géré par une équipe de bénévoles qui s'adresse aux familles de Versailles et alentour.
Ce site est le vôtre et il ne peut exister que grâce à votre contribution.
N'hésitez donc pas à nous transmettre des modifications, ajouter des informations, ou toutes autres remarques pour son amélioration !
Contactez-nous !


Rejoindre
la communauté
Suggérer
une adresse
Proposer
un événement