Rejoignez le chaudron, 1er marché coopératif de Versailles & alentours !

zOOm Team - 11 janvier 2021

Par Erika Fournel et Anne-Cécile de La Martinière

2021, année d’une nouvelle résolution dans votre agenda ? Mieux consommer et mieux manger peut-être ? Nous avons une proposition pour vous ! Un projet dont nous vous avions parlé a trouvé local à son pied depuis le 12 novembre 2019 à un jet de pierre de Versailles, au Chesnay-Rocquencourt. L’occasion pour nous de revenir sur cette belle aventure dont deux d’entre nous font partie.

Qu’est-ce que le Chaudron?

Le Chaudron, un nom mystérieux au premier abord, pour décrire un projet collaboratif super enthousiasmant, qui rassemble aussi bien des étudiants que des retraités, des actifs de tout métier, des personnes avec ou sans emploi, de toutes générations. C’est le supermarché coopératif et participatif qui s’est  monté à Versailles Grand Parc, au Chesnay-Rocquencourt plus exactement, et qui rassemble des hommes et des femmes partageant des valeurs similaires autour de l’alimentation durable et de l’engagement citoyen.

Aux origines du Chaudron

Fruits et légumes du Chaudron ©Art Shooting

C’est Inès Vallette, Versaillaise, qui est à l’origine du projet qui a mûri de longues années, avant d’arriver au positionnement actuel. Inspirée par le supermarché coopératif et participatif Park Slope Food Coop à Brooklyn, Inès est prête à sauter dans un avion pour New York en 2013… au moment où le premier projet du même type en France voit le jour, La Louve, dans le 18ème arrondissement à Paris. Inès s’imprègne du projet en s’y investissant comme les 6 500 autres coopérateurs de la Louve, avec la volonté d’en monter un sur Versailles Grand Parc. Elle est rejointe rapidement par une équipe de plus en plus nombreuse, enthousiaste, qui ne cesse de grossir : près de 320 membres à fin 2020, autour d’Inès (Présidente), Sonia (communication), Marjorie (approvisionnement), Philippe (travaux et finances), Nicolas (président de l’association), Sophie, (achats et exploitation), Blandine (informatique)…  ! Depuis, de nombreux bénévoles se sont investis autour de missions allant des achats aux travaux dans le local. Ce qui est incroyable, c’est de voir la multitude de talents à l’œuvre quotidiennement sur le projet.

Un supermarché coopératif ET participatif

Les coopérateurs du Chaudron : mise en rayon, accueil, nettoyage, caisse… ©Art Shooting

L’un ne va pas sans l’autre. Coopératif, car tous les coopérateurs/consommateurs deviennent actionnaires, en y investissant 10 parts à 10 euros (1 part pour les étudiants et les bénéficiaires des minimas sociaux). Un homme (ou femme) équivaut à une voix. Le but de cette Coop est non lucratif. Participatif, car chaque coopérateur donne 3 heures de son temps toutes les 4 semaines dans le magasin : réception des livraisons, remplissage des rayons, encaissements… En contrepartie, les coopérateurs peuvent y faire toutes leurs courses, car à terme, ce seront 5 000 références de produits frais, épicerie, produits d’hygiène et entretien, à des prix 15 à 30% inférieurs à ceux des circuits classiques grâce notamment à une marge réduite. Six critères président au choix des produits : équitable, bio, local, goût, qualité et prix. Le but n’est pas de couvrir les 6 sur chaque produit, mais d’y retrouver plusieurs critères. Ainsi, on y trouve des produits bio ou non, par exemple. L’offre se doit d’être vaste pour que chaque coopérateur puisse s’y retrouver. Et chacun peut donner son avis, par exemple, à l’issue de commandes test où un produit est mis en rayon 2 ou 3 semaines : acheter, c’est voter, assurément !

4 principes de base :

Les 4 principes de base d’un coopérateur au Chaudron ©Le Chaudron

 

Qu’est ce qu’on y trouve?

par Anne-Cécile, coopératrice depuis septembre 2020

Les pains et brioches incroyables de Epis & Pains. Pains et brioches bio au levain, cuits au feu de bois ©Art Shooting

La question que l’on me pose le plus fréquemment quand je parle du Chaudron, c’est “trouves-tu de tout ou as-tu besoin de compléter au supermarché ?” et “est-ce plus cher qu’ailleurs ?”. Alors très honnêtement, oui, je diversifie mes achats et notamment au marché pour y acheter de la viande et du poisson, peu présents au Chaudron pour l’instant. En revanche, je ne vais plus que rarement au supermarché tant l’offre correspond à mes besoins. Je n’ai pas encore passé le pas des produits d’entretien et d’hygiène (une résolution pour 2021 ?), mais l’offre y est déjà large, allant des produits de base pour nettoyer son intérieur, aux cosmétiques solides en passant par le papier toilette écolo. Côté prix, l’équipe approvisionnement est très vigilante, afin de proposer un prix juste pour tous. En majorité, le prix des 1200 références actuelles est en-dessous de ce que l’on trouve ailleurs à produit comparable.

Quelques produits locaux du Chaudron ©Art Shooting

J’apprécie tout particulièrement de trouver des produits locaux dont on connait parfois les fabricants et sur lesquels on peut mettre des visages comme le Granola de la Positive Healthy Food de Versailles, le chocolat Bonange de Porchefontaine, les biscuits des 2 gourmands de Crespières, le miel du Chesnay-Rocquencourt, la farine du moulin de Versailles, la bière de O’Clock Brewing de Bois d’Arcy, les produits laitiers de la Bergerie Nationale de Rambouillet, pour n’en citer que quelques uns. On y croise le boulanger de Epis&pains de Chavenay venu apporter son pain ou le maraîcher de l’Ile de Bougival en bottes venu déposer ses cageots de choux. Cela donne certainement plus de saveurs et de sens à ce que l’on mange…

Les produits ont tous une histoire intéressante dans le mieux-manger et le mieux-consommer, comme le chocolat Grain de Sail dont le cacao est importé par bateau à voile d’Amérique du Sud pour une empreinte carbone au ras des pâquerettes.

Concrètement, quel est le niveau d’engagement ?

par Erika, coopératrice depuis octobre 2019

En tant que coopérateur, on s’engage à faire un service de 3h toutes les 4 semaines. Les matinaux du service de 7h ne feront “que” 2h30, créneau choisi majoritairement par les lève-tôt et ceux qui ont des agendas compliqués. Autour d’un “coordo”, nous nous affairons, à ouvrir ou fermer le magasin selon le service, mettre en rayon, vérifier des dates limite de consommation, encaisser, accueillir avec le sourire. Les habitudes se prennent, et on est heureux de se retrouver. Coopératrice depuis l’ouverture du supermarché, mon service du samedi 7h pique un peu, surtout quand il s’agit de faire 5km à vélo sous la pluie pour venir au Chaudron. Mais à la fin du créneau, la joie de ce moment prend le pas, je n’ai jamais regretté un seul service ! Et à vrai dire, ils m’ont même manqué lors du premier confinement.

On peut très bien s’engager au Chaudron sans habiter juste à côté, et y faire ses courses principalement lors de ses services et en complétant dans d’autres circuit-courts.

La ressourcerie éphémère au Chaudron

Les bénévoles du Chaudron s’investissent aussi autour d’une ressourcerie située juste à côté du supermarché. La première vente aura lieu fin janvier et début février 2021. Coopérateurs ou non, chacun peut venir acheter dans cette ressourcerie éphémère à raison de 2 personnes maximum par foyer.

La Ressourcerie du Chaudron

Grâce à la récolte effectuée à l’automne dernier, plus de 3 tonnes d’objets et de vêtements ont été récoltés. Ils ont été pesés, triés, et valorisés par une équipe de bénévoles chaudronniers pour être proposés à la vente à des prix solidaires. La vente aura lieu les :

samedi 30 janvier de 10h30 à 18h
dimanche 31 janvier de 11h à 17h
vendredi 5 février de 17h à 19h
samedi 6 février de 10h30 à 18h
dimanche 7 février de 11 à 17h

Et si vous deveniez coopérateur à votre tour ? Plus nous serons nombreux, plus l’aventure sera folle… et belle ! Il règne au Chaudron une ambiance particulière. Connaissez-vous un supermarché où les gens font tous partie d’une même communauté prête à s’engager ensemble pour les valeurs du mieux-manger ? De fait, les allées servent aussi du dernier endroit où on s’échange nouvelles et recettes. Clairement, il règne une convivialité et une chaleur humaine indéniables, si précieuses particulièrement en ce moment…

Venez découvrir ce projet incroyable tous les samedis à 10h en visio ou au magasin ou certains mercredis soirs en visio. Inscriptions sur le site Internet (réunion d’information sans engagement).

Le Chaudron | Centre Martin Luther King | 9 rue de Louveciennes | 78150 Le Chesnay-Rocquencourt|
www.lechaudroncoop.fr

Partager
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
Articles similaires
Contactez-nous