La discipline positive, fermeté et bienveillance pour éduquer nos enfants

Erika Fournel Erika Fournel - 14 janvier 2019

« Stop chéri, tu n’es pas du tout DP, là ? ». « On se fait un TEF ? » Qu’est-ce que ça veut dire ? Pour le savoir, participez à un atelier de Discipline Positive, ça va changer votre approche de l’éducation ! Nous avons la chance d’avoir Agnès,  une formatrice certifiée en discipline positive, qui anime des ateliers à Versailles, alors plus d’excuse pour ne pas s’y mettre.

La Discipline Positive, qu’est ce que c’est ?

C’est une méthode ni permissive, ni punitive, basée sur un cadre à la fois ferme et bienveillant. Cette approche s’appuie sur l’ouvrage de Jane Nelsen. Loin de concepts purement théoriques, la discipline positive offre des outils concrets à utiliser en famille, axés sur l’encouragement et la recherche de solutions : temps de pause, temps d’échange en famille (le fameux TEF ;-)), la roue des choix, etc.

Les ateliers

Les ateliers se déroulent sur 7 sessions. Activités destinées à comprendre les concepts et jeux de rôles occupent une place centrale et permettent d’intégrer les présentations théoriques. Il est fortement conseillé, si c’est possible, d’y aller en couple, ça promet des discussions sympas à la maison (et accessoirement de se mettre sur la même longueur d’onde).

On est mis dans le bain dès la première séance. Alors qu’une partie du groupe joue le rôle de parents « classiques » en s’adressant à des parents qui jouent le rôle d’enfants sur le mode « fais ce que je te demande » :  « vas te brosser les dents ! », « tu as encore laissé traîner tes affaires ! », ‘ »c’est quoi cette note ? » avec ce qu’il faut de voix dans les aigus et de soupirs, les parents-jouant-le-rôle-des-enfants se ratatinent en sentant l’effet de ces phrases. Et là, on se regarde, on se dit que mince, c’est pas étonnant que les enfants rechignent, voire se rebellent. Puis après on teste la version ferme et bienveillante, effet opposé. Ça pose le cadre, et ça motive à faire autrement !

On découvre lors de ces ateliers l’importance du rang de naissance de l’enfant, on apprend à décoder les comportements inappropriés, et même à réfléchir sur la façon dont notre personnalité peut affecter celles de nos enfants.

Des jeux de rôle basés sur des situations réelles proposées par les participants sont proposés à chaque séance : l’enfant qui oublie systématiquement d’emmener ses affaires, celui qui est passif à table et refuse de manger, l’ado addict aux écrans. Ça nous parle forcément à tous ! On réfléchit ensemble à ce qui peut causer les comportements inappropriés, travaillons sur des solutions, et jouons le rôle… des parents mais aussi de l’enfant !

Qu’est-ce qui change ?

C’est pas que moi qui le dit, mais les nombreux participants des ateliers d’Agnès depuis plusieurs années. On ne devient pas un parent parfait, mais on a des pistes, des outils concrets, que l’on essaie, que l’on oublie et remet au goût du jour lors des moments moins évidents.

Prochains ateliers

Les ateliers sont animés par Agnès Buthaud, formatrice certifiée en Discipline Positive. Elle intervient auprès d’enseignants dans des écoles et des structures éducatives, et accompagne des parents dans le cadre d’ateliers.

Prochaines sessions les mardis du 22 janvier au 26 mars 2019 (hors vacances scolaires) de 20h30 à 22h30 dans le quartier de Porchefontaine à Versailles. Réservation rapide conseillée ! Si vous loupez cette session, contactez Agnès qui vous tiendra informé des suivantes.

2019-01-14T20:10:40+02:00

Articles similaires

Rejoindre
la communauté
Suggérer
une adresse
Proposer
un événement
Contactez-nous