Recycler et acheter solidaire à la Ressourcerie du Chesnay

Domitille Lebrot - 10 novembre 2022

Direction la Ressourcerie du Chesnay pour recycler ses vieux objets et leur donner une seconde vie.

Quand vous poussez la porte de ce lieu ouvert à tous, c’est une vraie caverne d’Ali Baba dans laquelle vous trouverez plein de trésors : des fournitures scolaires à l’unité au coupe pommes de terre de nos grands-mères, en passant par les jeux pour enfants ou les vêtements pour tous. Vous êtes sûr de repartir avec quelque chose, à petit prix et en ayant fait une bonne action !

Vous participez à votre échelle à une économie vertueuse, écologique et solidaire.

éviter le gaspillage et créer un cercle vertueux ressourcerie le chesnay

© Domitille Lebrot

Tout a commencé après le développement du supermarché collaboratif le Chaudron Coop : une ressourcerie éphémère ouverte en octobre 2020, juste pour voir. Deux ans plus tard, elle est toujours là.

Mais une ressourcerie, késako ?

Voilà un mot devenu commun dans notre langage, et pourtant il n’existait pas encore dans le Petit Larousse en 2008. À l’origine, c’est une marque déposée par le réseau français des ressourceries en 2000. Chaque année, des tonnes d’objets sont réparés ou transformés, selon le principe des 3R : Réduire les déchets, Réemployer/Réutiliser et Recycler pour leur donner une seconde vie.

Comment ça fonctionne ?

1. Le don, un geste écocitoyen
Vous trouvez que certains objets encombrent vos placards (vêtements, linge de maison, vaisselle, livres, jouets, petit électroménager) ou vous voulez refaire votre décoration ? Apportez vos objets à l’équipe de bénévoles qui fera le tri, les réparera si besoin et remplira les rayons avec ces merveilles, pour les revendre à petits prix. Ainsi, vous participez à la réduction des déchets.

La question à se poser avant de l’apporter : « le donnerai-je tel quel à un ami ? ». Et oui, la ressourcerie n’est pas une déchetterie !

2. Le traitement et la valorisation
Les objets sont ensuite pesés pour communiquer sur le poids des objets sauvés, puis triés, testés, éventuellement réparés, nettoyés. D’autres seront démantelés pour la récupération de matière.

3. La remise en circulation pour « une nouvelle vie »

– Par la vente à prix solidaires. La boutique est ouverte à tous. Venez chiner, et trouver l’objet dont vous avez besoin et que vous rêviez d’acquérir. Avec ce geste écocitoyen, vous œuvrez à la préservation des ressources de la planète.

– Par le don à des associations.

– Par le don à des personnes en difficulté.

– Par la redistribution vers des filières de recyclage.

4. L’apport en déchetterie de tout ce qui n’aura pas pu être sauvé et valorisé

Au Chesnay, on ne déroge pas à cet élan solidaire et à cette volonté de limiter le gaspillage en recyclant

J’ai eu la joie de rencontrer Anne-Marie Moinard, responsable de la Ressourcerie, et Suzanne Harmel, responsable de la communication, deux bénévoles de l’association, qui sont fières de partager des résultats très gratifiants. Depuis sa création, près de 30,2 tonnes ont été collectées et triées par une équipe de 20 bénévoles.

éviter le gaspillage et créer un cercle vertueux ressourceriez le chesnay

© Domitille Lebrot

Les mots-clés de la Ressourcerie

– Être solidaire sur ce qui est essentiel : proposer le linge, la vaisselle, la puériculture à des petits prix.
– Être équitable dans l’esprit « brocante » : des objets qui vous rappelleront votre enfance, vos grands-parents ou des souvenirs des vieilles maisons de famille.
Mettre en avant des créateurs pour montrer le dynamisme du lieu, ancré dans le présent. La première a avoir joué le jeu est Anne-Marie Taloni, artiste spécialisée dans l’upcycling. L’objectif de l’upcycling est de créer de nouveaux objets de qualité supérieure à partir de matériaux recyclés.
Animer le lieu avec des ateliers créatifs comme celui de couture créative “je Récupe et je Crée”.

Être solidaire, c’est travailler avec des associations présentes depuis le début du projet telles que le Secours Catholique, l’association Solidarités Nouvelles pour le Logement ou le CCAS du Chesnay, qui permettent à des personnes dans le besoin d’avoir accès à des vêtements ou de la vaisselle.
Quatre campagnes solidaires sont organisées chaque année : c’est l’équivalent de presque 5 000 € d’objets qui ont été donnés depuis l’ouverture.

C’est aussi créer du lien entre toutes les personnes : celles qui participent à l’aventure et celles qui viennent donner et acheter. Un lieu de rencontre, de soutien et de vie qui favorise le lien social dans le quartier.

Grâce à qui vit la Ressourcerie ?

Les revenus des ventes permettent de couvrir les charges de fonctionnement et d’organiser des journées solidaires au profit des familles les plus démunies.

La Ressourcerie ne serait rien sans ses bénévoles. Vous avez envie de les rejoindre ? Vous voulez donner du temps et participer à cet engagement éco-responsable ? Par exemple, les lycéens de Blanche de Castille viennent rendre service et font ensuite leur shopping. Ils repartent eux aussi avec de bonnes trouvailles. Une façon de sensibiliser nos jeunes à ces nouveaux modes de consommation.

Envie d’offrir du temps ? Vous avez des compétences en digital ? Vous aimeriez animer le réseau social de la Ressourcerie ? N’hésitez pas à vous faire connaître auprès de Suzanne par mail.

Pour les indécis, venez jouer les curieux et, au petit bonheur la chance, peut-être repartirez-vous avec un sac empli des dernières trouvailles.
Avez-vous pensé à venir jeter un œil pour dénicher l’accessoire qui vous manque pour vos soirées déguisées ? Une alternative plus économique et responsable aux magasins de déguisements ! Et pour maintenir ce cercle vertueux, après utilisation, ramenez-le, il pourra toujours resservir.

Vous l’aurez compris, venez recycler vos objets et acheter solidaire à la Ressourcerie du Chesnay. Envie de découvrir d’autres lieux, peut-être plus proches de chez vous ? Lisez l’article de Candice qui recense d’autres bonnes adresses.

recycler ses objets ressourcerie le chesnay

© Domitille Lebrot

Et après ?

L’association des Amis du Chaudron est un incubateur qui permet à des projets très variés de voir le jour. La réflexion d’un café éphémère associatif et d’une cantine éphémère solidaire et participative sont à l’étude. C’est toute une réflexion qui est lancée pour créer un véritable tiers-lieu social et participer aux enjeux environnementaux de demain.

La Ressourcerie du Chaudron | Centre Martin Luther King, 9 rue de Louveciennes | 78150 Le Chesnay-Rocquencourt | ressourcerie@lechaudroncoop.fr | lechaudroncoop.frFacebook | Instagram

Horaires pour le dépôt : mardi 14 h – 16 h  et samedi 10 h – 13 h. Vous pouvez apporter 2 sacs par dépôt.
Horaires pour la vente : mercredi 14 h – 18 h, vendredi 11 h – 18 h et samedi 10 h – 13 h / 14 h – 17 h.

zOOm a besoin de vous !
Chère lectrice, cher lecteur : pour préserver son identité et son indépendance, zOOm Versailles ne diffuse pas de publicités et repose uniquement sur les dons pour faire fonctionner le site. Si vous souhaitez nous aider, c’est par ici. Bien sûr, votre don en faveur de zOOm Versailles ouvre droit à une réduction fiscale. Merci !

Partager
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
Articles similaires
Contactez-nous