Versailles au XVIIIème : un label royal pour entrepreneurs

zOOm Team zOOm Team - 22 mai 2019

Versailles et son château sont devenus un véritable label de raffinement et de tradition. L’avantage de la marque Versailles, c’est qu’elle évoque spontanément le XVIII ème siècle, sa cour, son savoir-vivre, son élégance… Certains entrepreneurs versaillais ont ainsi créé autour de cet univers des propositions originales : dîners ou photos en costumes, atelier de savoir-vivre, produis dérivés, séjours à thème…

RéminiSens : Voyage gastronomique et théâtral au 18ème siècle

« Bienvenue au XVIIIe siècle ! » lance une marquise poudrée dès votre arrivée dans ce lieu qui plus qu’un restaurant vous propose une expérience unique, insolite et originale.
La formule, souvent à l’occasion d’un événement spécial, fait mouche : un dîner théâtral dans un salon de la noblesse comme si la marquise vous y avait convié pour vous délecter des anecdotes et intrigues de la cour.  Du salon-boudoir, aux menus gastronomiques inspirés des mets appréciés de l’époque, en passant par les serveurs et acteurs en tenue d’époque, tout concourt à vous offrir une plongée dans le Versailles royal.« J’aurais rêvé de pouvoir rencontrer, au détour d’un couloir ou dans la galerie des Glaces, des nobles en costumes d’époque et d’y voir des scènes de vie », raconte Caroline Masselin conceptrice de cet endroit original. Elle a donc décidé d’incorporer à ces dîners des courtes saynètes adaptées de faits historiques jouées par des comédiens portant jabots de dentelles, robes à paniers et perruques bouclées ou poudrées.
Pour ce qui est des plats, la maîtresse des lieux s’est inspirée de livres de recettes comme « Le cuisinier royal et bourgeois », édition 1729. Des petits pois à la menthe au canard aux olives, l’objectif est avant tout de faire un clin d’œil aux repas des souverains. La chef vient d’ailleurs expliquer aux convives que les recettes sont tirées de livres anciens réédités par la BNF.
In fine, on y croit tellement qu’à la fin du dîner, on est tout étonné de découvrir les acteurs en jean et blouson de cuir avec leur casque de moto à la main.
A noter que ces pièces de théâtre se jouent aussi en anglais « a unique Time experience in the 18 th century French royal court ». A.C.dLM

ReminiSens|  20 rue Baillet Réviron |78000 Versailles|www.reminisens.fr

Dîner comme à la cour ©ReminiSens

Costumes & Châteaux : une séance photo en tenue d’époque

Le ton est donné dès la vitrine. Face à la Cathédrale Saint-Louis, cette boutique-studio affiche son ambiance résolument dix-huitième siècle, habits de cour et macarons à la clé : on se croirait dans Marie-Antoinette de Sofia Coppola… A vous la perruque, la robe de bal et l’éventail ! Le temps d’une séance photo, devenez Marquise, Prince, Dauphine ou petit Page devant l’objectif. Le vestiaire présente un grand choix de costumes d’époque, tous réalisés à Versailles, pour homme, femme et enfant. Des vêtements qui sont aussi proposés à la location si vous avez une soirée costumée dans votre agenda. C.M.

Costumes et châteaux |1 place Saint Louis 78000 Versailles|www.costumes-et-chateaux.com

Costumes et châteaux ©ArtShooting

L’Atelier du Savoir-Vivre : la transmission d’un héritage culturel

L’époque de la cour de Louis XIV paraît bien loin mais Versailles n’en résonne pas moins, dans le monde entier, comme le berceau de l’art de vivre, du raffinement et des bonnes manières.
Avec l’Atelier du Savoir-Vivre, et loin du cliché de l’enseignement à l’ancienne, France de Heere transmet avant tout un héritage culturel, une histoire de Versailles au XVIIIème siècle, un patrimoine (le repas gastronomique français est reconnu patrimoine culturel immatériel de l’humanité par l’UNESCO depuis 2010).
Cette passionnée de sa ville est soucieuse de faire vivre à ses hôtes une expérience différente, en recevant chez elle des Français comme des étrangers. Elle propose notamment des ateliers qui permettent d’acquérir plus d’aisance dans des environnements nouveaux, qu’ils soient professionnels ou sociaux. Ces ateliers se multiplient et la demande de formations sur l’art de savoir-vivre en adéquation avec son poste, son rôle ou sa mission ne cesse d’augmenter.
Le monde du luxe s’intéresse aussi à l’expertise de France, comme dernièrement la marque MaxMara à l’occasion de la sortie de sa collection “Cérémonies”. Ce type de mission intéresse France mais ne lui fait pas perdre de vue un projet qui lui tient à coeur : animer des stages en maisons de quartier auprès des enfants. C’est d’ailleurs ce mélange d’univers que cette entrepreneuse apprécie tout particulièrement dans son travail et auquel elle tient beaucoup. E.B.

L’Atelier du Savoir-Vivreby France de Heere | Information et réservation: 06 87 98 86 00 | atelier.savoirvivre@gmail.com | www.ateliersavoirvivre.com

©L’Atelier du Savoir-Vivre

Les Demoiselles à Versailles : un logement de prince aux portes du Château

Offrir luxe, calme et volupté à Versailles, c’est la promesse des Demoiselles à Versailles, un concept hôtelier haut de gamme pour vivre une expérience d’un autre temps. A l’origine une famille de Versaillais de coeur, avec deux jeunes demoiselles nées dans la cité royale, qui souhaitent partager leur goût pour leur ville et son histoire.
Passionnée et bouillonnante d’idées, Katia Lobato accueille ses visiteurs dans son appartement, à 50 mètres du château, dans un immeuble XVIIIème, soigneusement redécoré avec moulures et parquet. L’aventure des Demoiselles commence il y a près de deux ans, puis prend de l’ampleur lorsque des propriétaires demandent à Katia de prendre en gestion la location de leur logement sous sa marque. « Je suis attachée à l’art de vivre à la française, nous recevons nos hôtes comme des amis, et nous leur proposons de prolonger l’expérience avec des accès VIP dans des restaurants et boutiques que nous aimons : l’Atelier des Saveurs , Inédite , Arty Fragrance … »
Vacanciers, séjours d’affaires, shooting photos, événements, réalisateurs de clips, tournages : voici le profil des clients séduits par l’offre des Demoiselles de Versailles. En plus d’un logement meublé et haut de gamme, Katia offre un service de conciergerie et propose des séjours personnalisés autour de thématiques sportives, culturelles, bien-être, savoir-vivre…selon les souhaits des visiteurs. H.M.

Les Demoiselles à Versailles| 4, place Gambetta|78000 Versailles|www.lesdemoisellesaversailles.fr

@LesdemoisellesàVersailles

Arty Fragrance, parfums royaux

Historienne et écrivain, professeur à l’ISIPCA, nez et consultante pour de grandes maisons, Elisabeth de Feydeau habite Versailles et a toujours été inspirée par le Château et l’esprit qui y régnait au XVIIIème siècle. A travers ses collections « Royale », « de la Cour » ou « Baroque », on découvre un Château de Versailles conté en parfums, dont les bougies sont autant de chapitres. La collection « Royale » est particulière, qui met l’accent sur le contenant : un verre soufflé en bouche, teinté en Gris Trianon, totalement artisanal, donc aucun verre n’est semblable. C’est sous Louis XIV que les parfums entrent à Versailles et Colbert en fait un métier d’art, nanti de privilèges. « A la « Cour Parfumée » de Louis XV, comme on aime à l’appeler, il est de bon ton de changer de parfum chaque jour. La Reine Marie-Antoinette fit triompher le bouquet floral en parfumerie », raconte Elisabeth. La collection « Baroque » évoque le XVIIIe flamboyant où Paris et Versailles sont des capitales du goût. On craque pour ses cierges tatoués, à l’effigie de Madame de Pompadour ou de la Marquise de Montespan, aussi beaux à regarder qu’à humer. « Je me base sur les chroniqueurs de l’époque pour imaginer une forme de psychologie olfactive, des parallèles avec les senteurs qui parlent toujours un peu de nous. Je suis partie de la réalité historique, des vers de La Fontaine qui évoquaient « les odeurs des jasmins des bosquets » et des écrits sous Louis XV qui parlent « d’oeillets cramoisis » pour la bougie « Jardins et bosquets »… « Lettres persanes », ma dernière création à base d’Ambre, de Vanille bourbon et de Patchouli, évoque le début de l’Orientalisme, la fascination de la Cour de Versailles pour un Orient fantasmé, la Compagnie des Indes, les étoffes qui arrivaient enveloppées dans des feuilles de Patchouli…

Retrouvez ses créations, à Versailles, à l’Atelier des Saveurs, dans la Cour des Senteurs, chez Cristal 24, rue Baillet-Reviron, dans la Boutique des jardins au Château de Versailles et chez MacPherson’s colors, rue du Vieux Versailles.
A.B.

Arty Fragrance| www.arty-fragrance.com

@Arty Fragrance

Mademoiselle Saint-Germain : Revisiter les secrets de beauté de la Cour

Versaillais d’adoption, mais Lillois d’origine, Charles Cracco s’est rendu de nombreuses fois dans le château avec famille et amis de passage. Lors de ces visites, il entend parler des parures des dames de la cour de Marie-Antoinette, mais aussi de leurs secrets de beauté, ce qui ne manque pas de piquer la curiosité de ce pharmacien de formation. Il a soudain une idée audacieuse : pourquoi ne pas redonner vie aux cosmétiques du temps de Marie-Antoinette, tout en puisant dans le Potager du Roi les ingrédients qui entreront dans leur composition ? Un an s’écoule entre cette idée et la sortie de la première gamme, dont l’ingrédient phare est le romarin, du potager du Roi, naturellement ! Cette gamme se décline en trois produits : une crème (hydratante), un baume (nourrissant) et une eau Reine de Hongrie. Cette eau est semblable à 98% à celle qu’utilisait madame de Sévigné. Mademoiselle Saint Germain propose ainsi des produits avoisinant 100% d’ingrédients français (huile de noisette toastée provenant d’un parc naturel dans le Scoury, huile de prunier de Gascogne) et entièrement naturels. Si vous voulez les découvrir, rendez-vous à la Boutique du Potager du Roi, à l’Atelier des Saveurs, et sur le site Mademoisellesaintgermain.com. S.C.
Mademoiselle Saint Germain|www.mademoisellesaintgermain.com

Mademoiselle Saint-Germain ©AnnaClick

L’atelier des Saveurs, concept-store royal et local

Justement, dans la cour des senteurs, une jolie boutique a des airs de concept-store puisqu’on y trouve ces deux dernières marques locales enrichies des saveurs, de senteurs, des cosmétiques, et même de la papeterie ! Le point commun de cette belle sélection ? Elle est locale ou en lien avec Versailles. Bières brassés à Rambouillet « La Brasserie de la Reine », thés Nina’s à partir des plantes du Potager du Roi comme les cosmétiques Mademoiselle Saint-Germain, « Miel du Roi Soleil » provenant de ruches installées dans des jardins de demeures privées à Versailles, la Savonnerie Royale qui prend son inspiration des fastes du château et la carterie Falbalas inspirée des costumes et accessoires aristocrates du XVIIIe siècle à la Cour du Roi. A.B.

L’Atelier des Saveurs | Cour des Senteurs | 8, rue de la Chancellerie | 78000 Versailles | Facebook

© Art Shooting Atelier des saveurs

Inédite Toile de Jouy, l’esprit XVIIIème revisité

La Toile de Jouy, furieusement branchée ? Mais oui, lorsqu’elle est revisitée en jouant avec les couleurs. L’ancienne manufacture royale, dont le musée se visite à Jouy-en-Josas, dispose d’un point de vente à la Cour des Senteurs, en face de son atelier éponyme, où l’on peut se faire plaisir avec une sélection d’objets de décoration et d’accessoires, mariage réussi entre l’esprit XVIIIème et les tendances actuelles. Pour sélectionner les produits qu’elle propose dans sa boutique, Emmanuelle Lebugle travaille en étroite collaboration la boutique du musée et on trouve ici des petites merveilles So Versailles : linge de maison, vaisselle, sacs et cabas, accessoires…

L’Inédite | Cour des Senteurs | 8, rue de la Chancellerie | 78000 Versailles | www.inedite-toiledejouy.fr

2019-05-22T22:29:41+01:00

Articles similaires

Rejoindre
la communauté
Suggérer
une adresse
Proposer
un événement
Contactez-nous