Les recettes de Julie Andrieu pour Noël et ses adresses préférées à Versailles

zOOm Team - 14 décembre 2023

Article écrit par Stéphanie Sanchez Incera et France Martin-Monier

Voilà que, malgré la pluie froide, les rues et les places se parent de mille lumières. L’excitation des enfants est palpable, et les innombrables petits préparatifs qui précèdent Noël les font patienter : décorer le sapin, faire des sablés, découper des étoiles, poser les santons sur du beau papier glacé, allumer des bougies.
Vous réfléchissez peut-être à un menu festif, que vous soyez une tribu ou en plus petit comité, parce que se rassembler autour d’une belle table et mettre de côté vos préoccupations vous semble important.

zOOm a interrogé pour vous la pétillante Julie Andrieu, journaliste culinaire et critique gastronomique, habitante de notre belle ville, pour connaître ses idées.

Julie Andrieu menus de fête pour zOOm Versailles

Julie Andrieu © Stéphane Delajoux

Julie, quelles sont vos idées, pour des menus de fête ?

En entrée, des blinis de céleri rave et saumon fumé : faites dorer de belles tranches de céleri rave dans une cocotte avec un beau morceau de beurre. Ajoutez du bouillon et laissez confire pendant 20 minutes à feu doux, en retournant à mi-cuisson. Servez la tranche de céleri tiède, avec une tranche de saumon fumé, de la crème fraîche assaisonnée de ciboulette, et de zeste de citron. Retrouvez la recette ici.

Pour le plat, vous pouvez préparer une pastilla comme au Maroc, qui se sert comme un gâteau à partager. Vous pouvez la réaliser avec du perdreau ou du faisan si vous aimez le gibier, ou avec du poulet pour une version plus classique.
Autre idée : un jarret de veau longuement braisé et laqué dans une réduction de vin, ou dans un bouillon de volaille.
Si vous préférez la volaille, je vous propose une recette de poulet rôti à la canette de bière, étonnante et à tester !
Pour les amateurs de poisson, un bon poisson en croûte, comme ce bar en croûte de sel sauce au vin rouge.

Et pour le dessert, pour une alternative à la bûche traditionnelle, vous pouvez faire un merveilleux, pas si difficile à réussir : deux cercles de meringue empilés, une crème chantilly au chocolat et à la crème de marrons, qui plaît souvent en cette période de l’année, le tout enrobé de copeaux de chocolat. Je densifie la crème chantilly avec du mascarpone. Miam !
Ou alors une pavlova aux fruits de la passion servie avec de la crème au yuzu pour jouer sur les agrumes, dont vous pouvez retrouver la recette ici.

Et pour accompagner tout ça ? Je ne bois pas de vin blanc le soir, car il m’empêche de dormir, je préfère le vin rouge. Ayant une maison du côté de Saint-Émilion, j’apprécie particulièrement les vins du bordelais, comme par exemple le Saint-Émilion de la maison Valandraud.
Nous avons tout ce qu’il faut en France pour le vin, mais étant assez voyageuse, je trouve intéressant d’aller chercher des vins d’ailleurs. J’ai déniché de petites pépites en Grèce, ou tout récemment un vin italien de Valpolicella, de la maison Dal Forno.

Quels fournisseurs locaux recommanderiez-vous aux lecteurs de zOOm Versailles ?

Nous avons la chance à Versailles d’avoir un marché magnifique et inspirant, même au niveau architectural. On y trouve de tout, et aussi du matériel professionnel avec la boutique EMB Service dans une rue voisine. C’est magique car c’est une boutique introuvable à Paris !

Retrouvez le carnet d’adresses de Julie Andrieu à Versailles à la fin de cet article.

Fournisseurs locaux versaillais de Julie Andrieu

©AnnaClick, farines des Moulins de Versailles, boulangerie Au Chant du Coq, cueillette de Gally

Julie Andrieu, en deux mots, qui êtes-vous ?

De photographe, Julie est devenue journaliste culinaire, elle nous raconte

Ce que j’aimais dans la photographie, c’était surtout de développer mes photos moi-même : la photo argentique. Je rêvais aussi d’être photographe reporter, mais je fantasmais ce métier qui m’aurait obligée à m’éloigner beaucoup et qui aurait rendu ma vie de famille compliquée, sans certitude d’être rémunérée.
À la même époque, j’ai commencé à m’amuser en concoctant de bons petits plats pour ma famille et mes amis, alors que je n’avais pas hérité d’un savoir-faire car ma mère ne cuisinait pas. Je n’avais pas le souhait de devenir chef cuisinier, je n’aimais pas le concept de brigade et d’autorité, aimant trop mon indépendance.
Je suis donc devenue critique gastronomique, j’ai créé ma société de production, et petit à petit j’ai trouvé ma place. C’était une première à la fin des années 90 car il n’y avait pas d’émissions culinaires à la télévision : cela m’a donné une grande audience. Ce métier m’a permis aussi de voyager pour m’enrichir des goûts et spécialités des différents pays traversés et satisfaire ainsi ma soif de découvertes.

Versailles, c’est dans l’imaginaire collectif la table royale, l’excellence de la gastronomie française et de l’art de vivre. Est-ce inspirant pour vous ?

Oui, j’ai d’ailleurs pu réaliser une émission sur le Grand Siècle et l’art de la table en quatre parties que vous pouvez retrouvez sur ces liens Instagram : partie 1, partie 2, partie 3 et partie 4.

Grâce à Julie, votre repas de Noël est presque prêt : vous avez fait le plein d’idées, alors à vos fourneaux !

Le carnet d’adresses de Julie Andrieu à Versailles

Boucherie Gaudin : Carré aux Herbes, rue du Maréchal Foch
Boucherie Lombert : Carré à la Farine, rue au Pain
Charcuterie Sephaire Claude : 17 rue des 2 Portes
Volailler Gentelet : place du Marché Notre-Dame les jours de marché (mardi, vendredi et dimanche)
La Maison du sud-ouest : Carré à la Marée, 5 rue André Chénier
Olives et tentations (épicerie fine) : Carré à la Marée, 1 place du Marché Notre-Dame

Le Comptoir portugais : Carré aux Herbes, place du Marché Notre-Dame
Iaconelli (spécialités italiennes) : Carré à la viande, place du Marché Notre-Dame
Mille et une épices : carré aux Herbes, Halles du marché

Primeur Garry-guette : carré aux Herbes, place du Marché Notre-Dame
Ferme de Gally (cueillette) : route de Saint-Cyr (D7) 78870 Bailly

Moulins de Versailles (farines) : 18 rue des Chantiers. Cliquez ici pour relire notre article.

Boulangerie Guinon : 60 rue de la Paroisse
Boulangerie Ma mie est chaude : (les jours de marché) place du Marché Notre-Dame
Boulangerie Antoinette : 5 rue de la Pourvoierie
Boulangerie Au chant du coq : 98 rue de la Paroisse
Chocolaterie A. Ducasse : 15 rue du Maréchal Foch
City Vrac : 27 rue Carnot, relisez notre article !
Hep’istaches (vrac et épicerie fine, et un excellent flan parisien) : 15 rue du Maréchal Foch

Poissonnerie La marée : Carré à la Farine, 3 rue André Chénier
Poissonnerie T’kint : Carré à la Farine, 11 rue au Pain

Fromagerie Le Gall : Carré à la Marée, rue de la Pourvoierie
Fromagerie au bon goût fermier : Carré à la Marée
Cave Nicolas : 50 rue de la Paroisse

Matériel professionnel EMB : 26 rue Richaud 78000 Versailles. www.emb-service.eu

Retrouvez Julie Andrieu : julieandrieu.com Instagram

 

zOOm a besoin de vous !

Chère lectrice, cher lecteur : pour préserver son identité et son indépendance, zOOm Versailles ne diffuse pas de publicités et repose uniquement sur les dons pour faire fonctionner le site. Si vous souhaitez nous aider, c’est par ici. Bien sûr, votre don en faveur de zOOm Versailles ouvre droit à une réduction fiscale. Merci !

Photo à la une :  crédit photo Stéphane Delajoux

Partager
Articles similaires
Contactez-nous